Vos résultats de recherche

L’immobilier en été : les bons conseils pour acheter

Posté par Yanis Madene sur 25 juillet 2019
| 0

Si beaucoup d’entre vous doivent lire cet article à la plage ou au bord d’une piscine en sirotant un jus d’orange frais, certains risquent de regretter de ne pas être restés en ville. En effet, l’été 2019 est une saison particulièrement favorable aux acheteurs. Ceux qui ont prévu de boucler leur projet immobilier cet été ont eu l’oeil. Les taux d’emprunt sont au plus bas, l’indice TEC 10 qui indique la tendance des taux d’emprunt immobiliers est en net recule, la tendance cet été atteignant les 0% ! Bien que les prix de l’immobilier à Paris et dans les grandes villes soit à la hausse, cela reste une aubaine pour les acheteurs. Ces taux avantageux sont en partie la conséquence de la banque centrale européenne qui permet aux banques de disposer de beaucoup de liquidités. Ces dernières les utilisent non pas pour faire des placements mais pour faire des prêts aux particuliers. Pour cet été c’est peut être trop tard, mais pour les prochains, voici ce qu’il faut savoir pour acheter en été :

Bien tenir compte les délais de vente

Après avoir signé une promesse de vente, il faut compter environ trois mois avant la signature du contrat chez le notaire. Ces trois mois peuvent sembler très longs aux nouveaux acquéreurs. Il faut compter normalement une période de cinq semaines pour trouver un financement, six dans la période estivale. Donc une fois la promesse de vente signée, allez parler le plus vite possible à votre banquier si ce n’est déjà fait. Sachez enfin que les services publics et les notaires sont plus lents et peu flexibles en été. Si vous voulez donc changer la date de signature de l’acte pour l’été après avoir obtenu un prêt, cela risque donc d’être difficile. 

Organiser son financement auprès des banques 

Il faut savoir qu’en été, les délais de traitement après la demande d’un prêt immobilier sont plus longs que d’habitude. Il vaut mieux donc anticiper et faire un dépôt de dossier le plus vite possible. Si jamais il vous manque une pièce, cela peut ajouter deux à trois semaines de plus avant le traitement du dossier. Les délais de traitement commencent à s’allonger à partir de juillet. Cela est autant du côté des banques que du côté des des organismes de cautionnement bancaire. Enfin, les services publics sont aussi à la traîne. Donc il faut mettre toutes les chances de son côté en s’y prenant à l’avance et en présentant un dossier complet.

Comment obtenir les meilleurs taux de prêts en été 

Deux manières pour aller financer votre projet immobilier : soit vous décidez de le faire seul, auquel cas vous devrez aller dans plusieurs banques pour faire jouer la concurrence, soit vous faites appel à un courtier. Pour obtenir le meilleur taux possible, il faut présenter un dossier qui vous présente sous le meilleur jour possible. Un découvert bancaire est préjudiciable par exemple. Il est aussi toujours préférable d’avoir constitué au préalable une épargne logement. Il est aussi utile d’obtenir un accord de principe de votre banquier avant d’aller voir d’autres banques. Faites aussi attention aux coûts des assurances de prêts. Enfin, si vous faites appel à un courtier, il vous guidera dans la préparation de votre dossier et saura faire jouer son réseau. Les taux d’intérêt sont autour d’1% sur dix ans à l’heure actuelle, et 1,45% sur 20 ans. Ces taux sont historiquement bas. Cependant, vous pouvez obtenir encore moins en ayant un dossier solide en surtout en faisant jouer la concurrence.

Laissez une Réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Comparer les annonces